Me retrouver sur

NeoSting Logo

Un peu de tergiversations

Je me prénomme Cyrille, mais sur la toile, j'aime bien NeoSting (qui ne veut à peu près rien dire ou presque). Né en France en 1975, j'ai très vite été passionné par l'informatique. Mon premier ordinateur a été un Amstrad CPC 6128 sur lequel je me suis rapidement amusé à programmer quelques petites applications marrantes, et alors que je n'avais qu'une dizaine d'années un peu passées, j’entamais déjà la création d'un genre de système d'exploitation dessus pour avoir mes programmes et les fonctions du système à porter du clavier. La fonction Copier faisait déjà de moi un pirate solitaire, et je me souviens, pour le fun, avoir créé ma première police d'écriture pour remplacer celle de l'Amstrad. Cette idée, sinon, d'un OS, c'était bien avant que j'apprenne l'existence de Microsoft. J'ai suivi ensuite ma petite formation par des PC sous DOS uniquement avec lesquels j'ai tâté du Basic, Turbo Basic et un grain de Pascal, pour faire quelques jeux et applications simples, jusqu'à ce que je découvre les 95 fenêtres qui me paraissaient avoir laissé échapper mon cerveau...

Ma première console de jeu a été une Game & Watch. Depuis, le jeu vidéo ne m'a plus quitté, et même encore aujourd'hui, je pratique régulièrement. En ce sens, j'adore tester quelques titres, à mesure que l'on m'en propose, ou selon mes moyens malheureusement petits. Beaucoup de modèles sont passés sous mes doigts.

C0z, 1'm a G33k...

Sinon, il parait que je suis un Geek ; c'est une espèce très connue et fragile qui est aussi beaucoup chassée à cause de son comportement très joueur et peu craintif, surtout aujourd'hui. Du coup, le vrai geek est de plus en plus menacé dans ses fondements, surtout que sa descendance a finalement beaucoup évolué pour devenir très jalouse de ses pairs et représenter une nouvelle signification de petit joueur high-tech.

En fait, je me suis rapidement passionné pour les nouvelles technologies servant la culture de l'innovation. Mais le plus important, pour moi, c'est surtout de partager cette culture. Aimer, doit être un synonyme de partager, et je suis particulièrement accroc à cette drogue que l'on appelle la découverte. Je pratique donc beaucoup de veilles journalières, comme un boulimique insatiable. Comme j'aime aussi l'écriture et que j'ai la chance de pouvoir m'exprimer, ce blog est un donc mon meilleur alibi pour vivre mes passions et rapporter mes opinions et expériences. La structure (le thème) de est réalisée par mes soins. Je dois aussi remercier mon ami Kreiion pour ses nombreux dessins magnifiques et surtout en tant qu'ami faisant partie de ceux que l'on peut compter.

J'vais m'coucher c'soir pou't'plaindre...

Sachez aussi que je suis très fortement handicapé visuel (amblyopie profonde) et que par conséquent, le nez collé sur la dalle du moniteur, j'ai beaucoup de mal à lire vite, comme vous le feriez. Je mets donc du temps pour apprendre, beaucoup trop, et ça me gave, mais je n'abandonne presque jamais, tant que je ne suis pas arrivé à mes fins ; ce qui a eu pour conséquence de fortement développer mon côté autodidacte dès mon premier clavier en main.

Quid de ce blog ?

Avec le temps, j'essaye et j'apprends à ne plus forcément écrire sur tous les buzz qui passent et qui disparaissent le lendemain. J'essaye aussi, au possible, d'apporter mon point de vue sur les sujets traités. En ce sens, avec le temps, mes articles deviennent rarement neutres et quelques fois même trop digressifs. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. J'essaye de m'améliorer et vos remarques sont toujours les bienvenues pour ça. N'hésitez pas à me faire parvenir vos découvertes à votre tour ; le meilleur moyen d'y parvenir, c'est de m'écrire ou de me les twitter.

Décale-toi un peu que je vois quelque-chose

Faire partie de la "blogosphère" française n'est pas toujours évident à assumer au quotidien, surtout parce que si je n’écris rien plus de 2 jours, je tombe généralement dans une sévère dépression. Je n'ai d'ailleurs aucune autre prétention que celle d'écrire pour le plaisir d'aborder des sujets qui m'intéressent, mais le virus est bien ancré. Je n'utilise que Twitter et Google Plus - de temps en temps Diaspora et Seenthis. Je m'en remets donc aux moteurs de recherche, en pratiquant le minimum logique en terme de SEO afin de jouer aussi un peu avec eux.

Je dois quand même remercier quelques-uns de mes fidèles lecteurs pour partager mes bêtises. Je rajouterai ici bientôt une liste de ceux qui m'aident à gagner en visibilité et qui partagent cette philosophie commune. J'avoue que j'aime surtout les blogueurs qui, comme moi, le font avant tout pour le plaisir et par passion, et non pour la gagne à la recherche du rendement à tout prix. En ce qui me concerne, ma seule ambition un peu égoïste dans un premier temps, est avant tout de me faire plaisir et de journaliser mes petits intérêts, même si le but final est bien de les partager.

Pour la bonne cause, j'ai fêté mon 1000ème article le 24 mars 2011.
Ce blog a fêté dans l'intimité presque la plus totale le 6 juin 2012 son 2000ème article.

Les éditos

To Be Continued or Not...

Les derniers articles du blog...