Image de NeoSting sous licence CC-By

Même si ce n'est pour le moment pas à faire sur une machine de production, Ubuntu 12.10, alias Quantal Quetzal, ajoute son lot de nouveautés presque quotidiennes. La dernière en date qui devrait plaire à beaucoup de gens, c'est la possibilité de chiffrer dès l'installation le disque sur lequel sera installé Ubuntu, en plus de la possibilité de chiffrer la partition des données personnelles, comme d'habitude. Attention, si vous choisissez ensuite l'option d'écrire sur l'espace vide, l'installation mettra des plombes à se terminer.

C'est une alternative, si l'on peut dire, à truecrypt que l'on peut aussi installer sur cet OS.

Bien sûr, si vous oubliez la petite passphrase (ou mot de passe) lors de la configuration, vous pourrez verser une petite larme sur vos données. En attendant, voici juste quelques captures du système, faites avec beaucoup de passion.






Crédit : Via


Discuter sur le Chat en live et par email ou sur Google+, facebook, SeenThis

Ça pourrait vous intéresser