Image de NeoSting sous licence CC-By

Du Direct Download via un moteur de recherche spécialisé dans les titres musicaux. Ecoute et partage en plus.


Parce que ça me fera toujours rire HADOPI (même le jour où ils voudront me couper ma connexion pour un truc que j'aurai soi-disant téléchargé et dont j'ignorais totalement son existence), et comme une fâcheuse coïncidence en ce jour où je viens de mettre un bandeau sur ce blog, pour protester contre l'ACTA, je vous présente un site qui ne devrait probablement pas faire long feu continue de faire de la résistance dans la webosphère : Dilandau.

Avec ce site, vous pouvez chercher un titre musical qui vous intéresse, et le moteur de recherche va se charger, dans une interface soignée, de vous le trouver bien gentiment pour que vous puissiez l'écouter, bien sûr le télécharger, mais encore mieux inviter vos amis à faire de même en le partageant sur les réseaux sociaux, forums, ou mails. Il ajoute même le clip qui va avec, si jamais il est disponible, et organise en page d'accueil, les requêtes et les titres populaires du moment.

Ah, Dilandau, c'est ce petit goût de liberté qui traine encore sur la toile, et qui redonne pour un temps ce sentiment qu'Internet est avant tout fait pour partager le savoir, la culture ; en sommes, tout l'inverse d'ACTA. Attention, il parait que vous n'avez pas le droit de faire ce que propose ce site. Non, moi je n'ai jamais rien fait dessus, et je ne sais pas qu'il y a un bon paquet de résultats par titre. En fait, Dilandau, c'est juste du Direct Download et du streaming en même temps, comme ça, pour le plaisir...

Ah, on frappe à la porte ! Oui, bonjour monsieur. Hein ? Di quoi ? Dilandau ? Ah non, je ne sais pas ce que c'est. Encore une société pour vendre des poussettes ? Non, merci, je ne suis pas intéressé.


Crédit : Source


Discuter sur le Chat en live et par email ou sur facebook, Diaspora*,

Ça pourrait vous intéresser