focus on the user

Il vient de faire le tour du web en quelques heures et s'est fait une impressionnante réputation par la même occasion : le petit bookmarklet - open-source - Don't Be Evil, "Focus on the User". En même temps, avec un nom qui n'est autre que le slogan de Google, la logique ne pouvait être que respectée. Que fait-il ce petit bout de code javascript pour mériter un tel nom ? Il va faire en sorte de modifier les résultats des recherches sur le moteur de Google qui semble s'être un peu perdu en route ces derniers temps.

Le problème avec l'arrivée de Google Plus, le réseau social concurrent de facebook, c'est que l'algorithme du moteur de recherche semble avoir du coup, des préférences un peu plus importantes pour afficher les profils du réseau social de la firme, même si ces derniers ne sont pas actifs ou moins que ceux de facebook ou twitter. De plus, depuis l'arrivée de Search Plus, que je vous avais présenté, c'est un peu la surenchère de résultats appartenant toujours au même nouveau réseau social. Du coup, Twitter, facebook et Myspace se sont rebellés et ont travaillé sur ce petit bout de code qui va rendre un peu de justice perdue aux résultats naturels.

Comme un bookmarklet traditionnel, on le dépose dans sa barre de favoris. Ensuite en faisant une recherche sur Google, il faut cliquer dessus pour obtenir les nouveaux résultats modifiés. Ça ne fonctionne pas toujours de façon visible à chaque fois, mais avec les exemples proposés par le site Focus on the User, c'est un peu plus clair et les résultats sont plus naturels tout en rajoutant aussi les profils vers Youtube, facebook, tumblr, twitter suivant qu'ils soient plus populaires..., dans les résultats. Il faut avouer que c'est finalement très utile et on comprend mieux pourquoi le logo a été dans la foulée modifié. "Voilà comment les résultats devraient être". C'est un peu comme une leçon de conduite donnée au géant.



En passant, si vous n'avez toujours pas la nouvelle version de Search Plus, passez votre compte en anglais. Vous verrez alors les nouveaux résultats personnalisés en fonction de chacun en haut. Mais, si vous préférez voir d'abord les résultats naturels ou par défaut, dans sa bonté, Google le permet. Il suffit juste de "désactiver" les résultats personnels dans ses préférences. Il seront toujours présents mais en cliquant sur le "bouton".

Selon Blake Ross, directeur des produits chez facebook, le site a accueilli plus de 100.000 visiteurs uniques en 24 heures, ce qui démontre surtout qu'il y a un vrai problème du côté du moteur de recherche et on ne doute pas que Google en tiendra compte. D'ailleurs, selon Bloomberg, la FTC serait sur le qui-vive pour démarrer une action antitrust à ce sujet.

Personnellement, je trouve dommage de devoir désactiver le profilage. Ce devrait être une fonction accessible dans un second temps. Toutefois, je trouve que les résultats personnalisés sont quand même intéressants, parfois un peu trop éloignés de la réalité naturelle, mais ce n'est que le début. Beaucoup aiment, d'autres pas du tout ; c'est une question de goûts.


Discuter sur le Chat en live et par email ou sur Google+, facebook,

Ça pourrait vous intéresser