darktables, neosting, screenshot

Vous cherchez un logiciel pour retoucher vos photos et les dérawtiser ? Essayez cette alternative à Lightroom libre et gratuite sous Ubuntu


Si vous êtes photographe, voire simplement un amateur de la photo et que vous aimez les retoucher, les embellir, mais que vous avez abandonné le monde du logiciel propriétaire pour un monde plus libre, par exemple basé sur Ubuntu, alors vous avez forcément cherché une alternative sérieuse à Lightroom, ce fameux logiciel qui, il faut bien l'avouer, est une véritable réussite pour les experts, mais qui bien sûr, n'existe pas (encore ?) en version Linux.

Enfin, un vrai qui soit capable de lire, par exemple, les raw (en .RAF) de mon Fuji Finepix HS10. Sous Linux, il existe par exemple Bibble, mais il est payant et n'est pas même encore capable de prendre en charge ce format. J'aimerais donc vous présenter ma trouvaille, développée par henrik andersson, johannes hanika, pascal de bruijn et alexandre prokoudine. Leur logiciel se nomme Darktables, et tout ce que je leur souhaite, pour commencer, c'est de continuer dans cette voie.

Darktables est donc ce précieux dérawtiseur qui utilise Libraw (lui-même basé sur dcraw). Il est plutôt impressionnant. Jugez par vous-même avec ces quelques captures officielles. Je vous l'accorde, on sent l'inspiration laissée par l'ergonomie de Lightroom, mais aujourd'hui utilisée par d'autres logiciels du genre.

Ses fonctions sont nombreuses mais la principale et la plus importante réside dans le fait qu'il ne va jamais toucher, modifier les versions originales des photos, quelque soit les corrections apportées. Il a aussi le bon goût d'être en français, et d'être doté en natifs de multiples plugins (image du haut) que l'on peut activer ou cacher à loisir lors du traitement, selon ses besoins. Réduction du bruit, augmentation du grain, transferts et zones de couleurs, réparation des hautes lumières... Pour chacun d'eux, plusieurs réglages peuvent être enregistrés facilement. Darktables supporte beaucoup de fonctions à la souris, notamment le Zoom dans l'image, le glisser/déplacer pour certains ajustements...

2013031815:04:39-1530x797-1

Son principe se base sur deux plateaux de travail, appelés pour l'un la chambre noire, et l'autre la table lumineuse. La chambre noire, comme sa fonction l'indique permet de travailler ses images. Le second module, lui, sert à la conversion et à l'import des images et des librairies. Le double-clic sur une image permet de passer simplement d'un plateau à l'autre.

Dans la pratique, il faut s'habituer un peu pour l'utiliser, surtout au début, mais le résultat en vaut plus que la chandelle. Darktables n'est bien sûr pas exempt de défauts, et il lui manque encore quelques fonctions utiles que je n'ai peut-être pas encore trouvées, comme celle d'avoir une zone rouge ou bleu pour déterminer les zones cramées ou sous-exposées, mais dans l'ensemble, je suis plus que surpris et les amateurs de Lightroom ne seront que peu dépaysés. Il gère bien sûr le traitement par lots, et semble pouvoir ajouter des tags aux photos. Mais pour ce dernier point, il me semble qu'il les garde que pour lui et ne sont pas visibles depuis un logiciel tiers. Une surprise quand même plus que rafraichissante. Désormais, je ne m'en passe plus, sachez-le.

L'installation

Pour l'installation, rendez-vous sur cet article.


Discuter sur le Chat en live et par email

Ça pourrait vous intéresser