Les nouvelles fonctions de twitter et ses pratiques.retweets, listes, et snobisme


Est-il besoin encore de présenter Twitter ? J'imagine que non, mais pourtant je reviens une fois encore à la charge pour vous informer sur l'évolution actuelle de ce moyen de communication de type micro-blogging (du moins pour ceux qui s'en servent ainsi...) Et les infos à son propos ne manquent pas. Petits passages en revues, histoire de...

Outre le fait que Twitter se soit récemment francisé, l'équipe a travaillé dur aussi pour proposer enfin un système officiel de retweet (c'est à dire la reprise d'un même message par des utilisateurs). Bien sûr, cette idée n'est pas nouvelle, et les micro-blogueurs n'ont pas attendu cette manière "officielle" de procéder. Ils se sont donc habitués à utiliser la méthode très simple qui consiste à juste écrire "RT @pseudo: le message", qui propose finalement plus de souplesse que la version officielle, dans le sens où il est possible d'annoter un message repris. Par ailleurs, toutes les applications utilisant l'API de twitter, comme tweetdeck, sobees, ou seesmic, ont largement participé à son expansion. Concernant cette "nouvelle" possibilité. Salyame, sur son blog Parlede en la présente aussi ici, mais peut-être un peu trop de manière optimiste à mon goût. En effet, mis à part l'avantage de bloquer certains retweets, j'ai beaucoup de mal à croire, à son succès, mais seul l'avenir nous le dira, surtout que les développeurs des applications sus-citées ne se gêneront pas pour l'implémenter dans leur programme.

Je voulais aussi vous parler d'une nouvelle fonction que j'estime vraiment intéressante ; les listes. Selon le bon vouloir de chacun, ces listes permettent de catégoriser ses followers selon leurs centres d'intérêts. On pourra par exemple créer une liste privée uniquement composée d'amis IRL (In real life, c'est à dire les vrais, pas les chiffres). On pourra aussi créer un bon nombre de listes publiques, gérées à la manière non officielle des groupes déjà existant dans certaines applications. Par exemple, dans une liste nommée actu, on pourra y mettre les comptes officiels des journaleux ; une autre sera composées uniquement de geeks, etc. Vous l'avez compris, les possibilités sont infinies, mais là où cela devient intéressant, c'est que du coup, sa timeline générale ne sera plus obstruées, car il sera possible de ne plus suivre un compte mais de le mettre dans une de ses listes (pour le suivre quand même - c'est fort hein !). Pour réaliser encore une fois une veille efficace, twitter devient toujours plus redoutable.

Sinon, j'aimerais faire savoir que pour ceux qui ont changé leur compte pour le mettre en français, ils peuvent se voir recommander des utilisateurs... français juste ici. Par contre, ce que l'on ne sait pas encore, c'est comment cette liste est gérée. Pourquoi untel plutôt qu'un autre ; c'est un mystère, pour le moment.

Enfin, et pour finir, sur un petit coup de gueule, histoire de dénoncer certaines pratiques que je trouve assez mesquines, il serait temps de faire quelque chose contre ces comptes qui pratiquent le snobisme à outrance. WebUsage propose ici 15 manières de lutter contre les twitters snobs, mais peut-on de toute manière résoudre cet épineux problème ? Chacun est encore libre de choisir qui, il veut suivre, non ?. Toutefois, une solution simple consisterait pour les utilisateurs qui n'aiment pas ça, à surveiller ceux qui la pratiquent en ne les suivant plus. Avec cette nouvelle gestion des listes, ils n'ont de toute manière plus aucune excuse de type "mauvaise visibilité de ma timeline". Ah, quand l'égo vous tient par les couilles... Non, je ne suis pas aigri, mais je trouve vraiment chiant, ceux qui viennent vous suivre, et qui vous unfollow quelques heures après, dans l'espoir de gagner un nouveau pigeon qui fera grimper ses stats.


Discuter sur le Chat en live et par email

Ça pourrait vous intéresser