Image de NeoSting sous licence CC-By

Il faut reconnaître que les polices de caractère déposées dans les web fonts de Google ne manquent souvent pas de charme. Tout du moins, elles peuvent facilement agrémenter vos documents textuels. En plus, elles sont libres et gratuites. Ce serait donc dommage de ne pas en profiter. Mais vous vous demandez sûrement comment faire pour avoir un aperçu local sur votre ordinateur de ces 622 polices, à l'heure où j'écris ces lignes ? La réponse est simple : grâce au logiciel Typecatcher de Andrew Starr-Bochicchio.

Pour l'installer sur Ubuntu, c'est plutôt simple, grâce à ce dépôt PPA. TypeCatcher est compatible depuis Ubuntu Precise LTS 12.04 et supporte même également la dernière 13.04 Raring Ringtail.

sudo add-apt-repository ppa:andrewsomething/typecatcher
sudo apt-get update
sudo apt-get install typecatcher

Il ne vous reste plus qu'à choisir celles qui vous plaisent, et à cliquer sur le bouton télécharger (download). Elles seront automatiquement installées sans effort, et vous pourrez les retrouver dans vos logiciels d'éditions, comme LibreOffice. Difficile de faire plus simple, et mieux, vous pourrez apporter une petite touche d'originalité bienvenue.

Sans réelles fioritures, TypeCatcher, compatible Linux, écrit en python et mis à la disposition sous licence GPLv3 va à l'essentiel et reste plutôt léger. Un petit bouton pour obtenir plus d'informations sur sa police admirée renvoie vers la page qui va bien. Une belle réussite quasi indispensable.

20130315-15:34:07-734x3881d


Discuter sur le Chat en live et par email ou sur SeenThis

Ça pourrait vous intéresser